Now Reading:
Goma : Le Droit a été dit en faveur du major Kizito pour ce terrain de Foot Ball ‘’SOTRAKI’’
Full Article 3 minutes read

Goma : Le Droit a été dit en faveur du major Kizito pour ce terrain de Foot Ball ‘’SOTRAKI’’

Fini le conflit foncier  qui opposait le major Kizito aux jeunes  du quartier Kyeshero concernant le terrain de Foot Ball de la SOTRAKI, le verdict est tombé en faveur du major, le propriétaire  de la dite parcelle. Cette information nous a été donnée ce  27 février 2020 par  l’Avocat conseil  du Major Kizito et le président des jeunes du quartier Kyeshero. C’était cours d’un point de presse  organisé à l’intension  de cette communication pour fixer l’opinion publique sur ce différend qui n’avait fait que trop duré.

Selon son Avocat conseil, le Major Kizito , Maitre Anderson Barundi Amani  n’est jamais arrivé  sur ce terrain comme un parachutiste : «  il a obtenu l’a obtenu en bonne et du forme car il l’avait aussi acheté au près de Monsieur Mulume  qui aussi venait de l’acheter un son premier occupant ; Mr Kasereka  qui avait tous ces documents parcellèles  en main  devant la presse »   déclare-t-il en ajoutant que les cours et tribunaux ont tranché le litige et qui conque veut pétuner ces décisions judiciaires donc un jugement plus deux arrêts de la Cour d’appel de Goma.

Ce terrain a un propriétaire légalement connu

 Donc fini des récupérations politiciennes car le terrain dit’’ SOTRAKI’’ appartenait un concitoyen couvert par des titres  et en date de ce jour, il vient d’être réhabilité par la Justice congolaise et  tout celui qui veut appuyer l’Etat de droits  prône par Félix Tshisekedi   doit respecter  les décisions de nos cours et tribunaux  a-t-il renchérie. C’est pourquoi, le climat d’attente  et de confiance  entre les jeunes de cette partie de la ville  se reconstruit peu à peu  et cet officier de FARDC  a pensé autrement pour ces jeunes frères du quartier Kyeshero en les disponibilisant un autre terrain a ailleurs  pour qu’ils l’occupent  car lui, désormais, il doit occuper et utiliser le terrain ‘’SOTRAKI’’ pour ses fins privées  a affirmé le représentant des jeunes qui a été présent lors de ce point de presse. Une manière  d’avoir des  concessions  afin de trouver un compromis  en paix a dit Jules Ngeleza , président du Conseil Communal de la Jeunesse en commune de Goma  : «  je confirme que le Major Kizito par sa bonté, sa compassion entant que fils de Kyeshero  il nous a donné un autre terrain, il a vu qu’il ne pouvait pas nous laisser dans la rue  et nous lui sommes reconnaissants  pour cet acte généreux  »reconnait-t-il sagement donc un compromis définitif a été trouvé entre lui et nous .Jules Ngeleza a fini son speech en appelant les tireurs de ficelles dans ce dossier  à cesser cette pratique car la jeunesse de Kyeshero et le major Kizito  n’ont plus de problème aussitôt que la justice a tranché  en faveur d’une des parties et la partie gagnante a montré aussi la bonne foi  d’aller dans le sens de trouver la paix  d’une manière pacifique.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.