Now Reading:
Goma : Le Directeur de la RTNC est sur la mauvaise pente, mais il s’en défend
Full Article 2 minutes read

Goma : Le Directeur de la RTNC est sur la mauvaise pente, mais il s’en défend

La question orale avec débat du député Nkuba  Kahambo a été  adressée à la plénière de  l’assemblée provinciale du Nord-Kivu au  Directeur provinciale de la RTNC /Goma ce 28 Mai encours.  Ce dernier se serait trempé dans la mégestion  des ressources de sa société.  Le Directeur Luc Benoit TChabembe a avancé ses éléments de réponses et a demandé de revenir prochainement pour les éclairer.

Cette question orale avec débat a été prise comme une opportunité en or pour le Directeur provincial de la RTNC. Monsieur Luc-Benoit a lancé un SOS  aux élus provinciaux afin de plaider pour la bonne marche  de cette chaine de radiotélévision qui bat d’ailes  dans son fonctionnement. Prenant la parole, le patron de la RTNC au Nord-Kivu a reconnu que la RTNC /Goma fait face au manque  de subvention pour son fonctionnement, c’est le cas  où la Direction générale de la RTNC à Kinshasa, qui au bout de trois ans, n’a envoyé que 5OO milles francs Congolais en deux tranches comme frais de fonctionnement en faveur de sa station de Goma. Comme cela ne suffisait pas, le gouvernement de la province du Nord-Kivu totalise 15 mois d’arriérés  sans rien donner comme appui à la RTNC/Goma. Au chapitre des recettes locales, la RTNC/Goma évalue 6 milles dollars Américains  par mois et prêt de 800 milles francs congolais qui sont souvent utilisés  pour résoudre le problème  la mobilité, des soins médicaux et de transport des journalistes a  révélé Luc-Benoit. Entre temps, ses agents ont 15 mois sans avoir percevoir une prime locale provenant de la station provinciale de la RTNC/Goma. Le Directeur de la RTNC à Goma a reconnu sagement que la coupure a répétition du courant  électrique de la SNEL est à la base fréquente des pannes des équipements professionnels de la RTNC. Il a souligné ensuite que,  le climat social des dirigeants et les fonctionnaires de la RTNC est bon en général à part les divergences qui existent dans le commun des mortels, aussi des tiraillements qu’il fait face avec la délégation syndicale de son institution. A la fin  l’assemblée provinciale a accordé  un moratoire de quelques jours    au Directeur de la station RTNC/Goma.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.