Now Reading:
Goma : Le conseiller de Moise Katumbi, Patrick Mundeke se méfie de la sortie du nouveau gouvernement de la RDC
Full Article 3 minutes read

Goma : Le conseiller de Moise Katumbi, Patrick Mundeke se méfie de la sortie du nouveau gouvernement de la RDC

Patrick Mundeke, le Conseiller de l’ex-Gouverneur du Katanga n’attend rien de nouveau gouvernement de la République. Il estime que, c’est un gouvernement issu de la volonté de l’ancien  chef  d’état de la RDC, Joseph Kabila. Il a dit lors de son retour de Kinshasa à l’aéroport de Goma ce dimanche 18 Août 2019.  Il  pense que c’est LAMUKA qui va faire respecter les congolais et ses institutions  aux  yeux du monde.

« De 42 pour 65 ministères, ce qui représente 60%  du gouvernement obtenu par Joseph Kabila. Félix Tshisekedi  et son ami Vital Kamerhé n’y peuvent rien pour le contrer donc c’est la continuité du gouvernement de Kabila pourtant le peuple espérait mieux que ça » s’indigne-t-il en continuant que c’est un non évènement car cela fait exactement sept mois que la population se meurt à Beni, Butembo et Goma   et par Ebola et par les ADF, une insécurité qui ne dit pas son nom, c’est vraiment un fiasco, le bilan mi-parcours de Félix Tshisekedi.

Des politiciens pour le  partager du  gâteau

 Il souligne que les politiciens continuent à se diviser pour des postes sans pour autant penser  à résoudre les problèmes qui détruisent  les pays : «  nous devons nous battre pour obtenir une réforme politique dans ce pays, cela reste  notre combat  car ce qui s’est passé le 30 décembre  2018 doit cesser de se reproduire, voler la volonté du peuple… »  Souhaite-il  en soulignant que le peuple congolais a déjà grandi politiquement  et aura son temps pour  sanctionner les politiciens de vendre, ceux-là qui cherchent des postes pour des intérêts égoïstes.

LAMUKA ne mène pas la guerre des postes

 Le conseiller en charge de la Jeunesse de Moïse  Katumbi pense que,  LAMUKA, leur plateforme politique n’a pas mené toute cette guerre démocratique pour avoir des postes gouvernementaux  car leurs leaders ont dû abandonner  des postes des responsabilités  au gouvernement de Kabila pour se ranger aux côtés du peuple , il en revient  :«   l’honorable Moise Katumbi avait démissionné  au poste du gouverneur de Katanga pour chercher l’alternance à la tête du pays, l’honorable Olivier Kamitatu  avait démissionné au poste de ministre national ,  le président Pierre Lumbi  a été le conseiller spécial  du président de la République, mais a également jeté l’éponge, des hommes dignes des noms » s’en félicite-t-il en ajoutant  que,   tant d’autres l’ont fait  au niveau de l’Assemblée Nationale,  ont abandonné leurs mandats comme élus du peuple  et exprimé leurs colères par des démissions en cascades. Pour lui, les acteurs clés de LAMUKA ont un pacte avec le peuple, celui de le offrir du respect aux yeux du monde, faire respecter les institutions de l’état et non se battre pour le partage des gâteaux. Patrick Mundeke, haut cadre de LAMUKA vient donc de Kinshasa pour des missions politiques,  il a réalisé à cet effet  participé à plusieurs réunions  politiques  avec ses collègues de LAMUKA afin de voir comme la RDC peut reprendre  son élan politique, économique  et être  classée dans  le concert des nations.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.