Now Reading:
Goma : le Collectif soutien total à Fayulu prévient la Cour Constitutionnel de son indépendance, sinon il se prendra en charge
Full Article 3 minutes read

Goma : le Collectif soutien total à Fayulu prévient la Cour Constitutionnel de son indépendance, sinon il se prendra en charge

Le collectif soutien total à Fayulu président  a donné son point de vue sur les évènements électoraux.  Ce collectif est un mouvement  des jeunes citoyens  non politiques, mais engagés pour un changement de fond  dans la gestion de la chose publique. Ces jeunes ont été devant la presse ce  15 janvier 2019 afin de mettre en garde la Cour constitutionnelle le détournement de la victoire à Fayulu à la présidentielle dernière.

Ils se disent être déçus de l’évolution de la situation politique en  RDC. Ces jeunes congolais se sont impliqués activement pour sensibiliser en faveur de l’élection de Martin Fayulu à la tête de la République. Jackson Kitambala Coordonnateur Général  parle de leur désarrois lors de ce point de presse organisé à Goma «  nous nous sommes donnés corps et âmes pour mener volontairement  la campagne en faveur de Martin Fayulu alors que du côté adverse, on donnait des cadeaux. On avait notre slogan  qui disait ‘’qu’il donne l’argent ou pas, nous allons  voter Fayulu   par canaille’’ » explique-t-il. Visiblement, ces jeunes très encolérés, qui se disent avoir les procès-verbaux des témoins de LAMUKA de toute la RDC. Ces PV qui témoignent selon toujours eux, la brillante victoire de Martin Fayulu à ces élections présidentielles. C’est pourquoi, ils ont commencé à féliciter le peuple congolais pour sa maturité politique qui a porté Martin Fayulu  à la tête  de vote des candidats présidents de la République.  Ils soutiennent que leur candidat a été premier sur les listes des candidats président dans  plusieurs provinces de la RDC. Par contre, ils ont  appris avec une grande stupéfaction que Martin Fayulu n’était pas élu.  Ils soulignent que, ces résultats ne correspondent pas à la vérité des urnes telles que les observateurs l’ont signifié. Jackson Kitambale  en revient «  nous nous interrogeons comment cela peut être possible, les résultats des urnes donnent la victoire à Fayulu et la proclamation de la CENI donne des issues contraires au vote du peuple ?»  S’interroge-t-il en poursuivant, cela étant,  nous rejetons ces pseudos résultats de la CENI  et mettons en garde la Cour Constitutionnelle contre tout détournement de victoire du peuple congolais. Elle doit dire les droits et non que les droits sinon, nous allons-nous prendre en charge. Ces jeunes  révèlent que ces résultants auraient été  cousis des arrangements politiques. Ils rappellent au final que, la RDC  n’est  pas une propriété privée d’une poignée des dirigeants.  Ils plaident à comparer les résultats des urnes, bureau de vote par bureau de vote,   en les comparant avec ceux des observateurs notamment la CIRGL, la CENCO, Union Africaine et… «  En comparant ces vérités des urnes, on pourra garantir la concorde nationale » concluent-ils.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.