Now Reading:
Goma : L’Association Moïse Katumbi sanctionne la fin d’une formation d’auto-prise en charge des vulnérables par la remise des brevets et d’un fonds de commerce
Full Article 4 minutes read

Goma : L’Association Moïse Katumbi sanctionne la fin d’une formation d’auto-prise en charge des vulnérables par la remise des brevets et d’un fonds de commerce

 L’ASBL  Moïse Katumbi choix du peuple a organisé une formation sur la pâtisserie et la micro finance à l’intention  des personnes démunies.  Ce dimanche 14 juillet 2019 des brevets de mérite et un fonds de commerce  leur  ont été remis.  Cet argent remis sous –forme d’emprunt sera restitué   après une chance de Trois mois afin de les évaluer et permettre à d’autres  personnes en difficultés d’en bénéficier. Des conseils leur ont été donnés par le président National de MK, George K. à la satisfaction des bénéficiaires.

Ils ont été  une quarante des  personnes en situation difficile  qui ont bénéficié d’une formation de haute facture et d’un fonds de démarrage pour une activité génératrice des revenues. Un soutien intellectuel et financier de l’Association  Moïse Katumbi, le choix du peuple en faveur de ces  personnes  les  plus vulnérables. Ces derniers devront ouvrir un petit commerce avec ce capital engagé afin de devenir autonome vis-à-vis de la société. C’est  l’idéal  pour  madame Fyfy Kawembe, la Coordonnatrice de cette Association qui soutien bec et ongle l’idéologie de l’Ex-gouverneur du Katanga et coordonnateur de la plateforme politique LAMUKA. Pour elle,   cet argent   leur permettra  de commencer un petit commerce afin de se prendre en charge.

Ils savent gérer et débuter une activité

Des notions sur la gestion et le placement d’argent dans des épargnes leur ont été assurées  afin de bien gérer le dit fonds de démarrage. La coordonnatrice du MK au Nord-Kivu en  explique «   chacun d’eux a une petite somme pour le démarrage de son activité génératrice des revenus, ils feront trois pour le rembourser  à chaque fin de la semaine avec un intérêt de 10%  pour le montant global comme expliqué pendant la formation » explique-t-elle en continuant qu’il faille donner chance autres aussi de bénéficier de cet argent.  Cette responsable a souhaité aux heureuses bénéficiaires bonnes chances à leur activité  et de désirer qu’ils utilisent cet argent en toute responsabilité «  c’est un emprunt qui demande d’être remboursé pour que d’autres en profiter. Je sais que vous avez tous les atouts pour la meilleure gestion et vous maitrisez déjà que faire avec, vous devez profiter de devenir autonome dans notre société et d’aider un jour aussi d’autres personnes en souffrance comme Moïse Katumbi le  fait pour nous  » insiste-t-elle.

Un geste salué par le Coordon. George Kazambia

Prenant la parole, le Coordonnateur Nationale de l’ONG MK, choix du peuple   a salué l’engagement de madame Kawembe et de leur leader politique, sans qui, cet appui ne serait possible.  George Kazambia en dit plus «  nous accompagnons Moïse Katumbi Chapwe pour sa lutte politique et sociale. Il n’en  qu’une vision de rehausser le social des congolais c’est la raison  de cette formation et cet appui financier » se réjouisse-t-il.  George Kazambia soutient que passer par la création des Petites et Moyennes Entreprises en donnant une moisson de mutualité financière  aux personnes démunies dans le but d’être utile chacun d’eux dans leur famille si pas en  RDC, c’est la meilleure chose que Moïse Katumbi  octroie cette année aux Gomatraciens.  Des conseils leur ont été prodigués  afin d’être compétitif dans leur  commerce car la RDC s’est déjà lancée dans le libre-échange de COMESA d’où  cette nécessité d’être au même pied d’égalité que les pays voisions  notamment le Rwanda, Burundi, Tanzanie  et l’Ouganda.

Les bénéficiaires remercient le héros dans l’ombre

 Les bénéficiaires  inaniment ont été émis  de voir que, madame Fyfy Kawembe  suit les pas  de leur leader politique, Moïse Katumbi,  qui  selon eux,  prône la promotion  des valeurs et d’auto-prise en charge des congolais et le développement socioéconomique de ses  concitoyens, Marie Kanyerhé, une femme vivant avec handicap remercie les organisateurs «  nous ne voyons pas souvent ces genres d’activités, vous formez et vous doter de moyen pour faire une activité dans les partis politiques, c’est encourageants, Dieu puisse accomplir le rêve de Katumbi et de sa servante Fyfy » souhaite-t-elle. .Notons qu’  ils feront trois mois avec ce fonds et une équipe de suivi et évaluation devra suivre  leur évolution dans le but de jogger si des nations apprises ont été mises en pratique et aussi de voir s’ils seront à même de  rembourser ce frais .Cela d’une manière partielle pour que leurs pairs en profite également

Rachel Kazingufu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.