Now Reading:
Goma : la marche de CASHES, un succès pour la victoire d’Emmanuel Shadary
Full Article 4 minutes read

Goma : la marche de CASHES, un succès pour la victoire d’Emmanuel Shadary

La coordination des associations au soutien du candidat à la présidentielle Ramazani Shadary  en sigle CASHES a organisé ce samedi 03 Novembre encours une marche de prière pour la paix  et la victoire du candidat du Front Commun pour le Congo.

Les associations appuyant l’idéologie politique d’Emmanuel Shadary  œuvrant dans la ville de Goma, aux territoires de Nyiragongo, Masisi et Rutshuru  ont mobilisé leurs sympathisants pour témoigner leur soutien  à leur candidat et implorer le seigneur  afin de lui faciliter une élection apaisée. Cela s’est fait à la tribune de l’ONC où ces activités se sont clôturées par une chapelée des mots  et prières des différentes confessions religieuses. D’abord implorer la paix pour que les élections avenirs se déroulent dans la quiétude afin de facilité le vote au profit du  candidat Shadary puis,  soumettre à Dieu l’exhortation de voir le candidat de FCC gagnait ces élections présidentielles.

Ils sont plus que motivés

Certaines personnes  interrogées lors de ces manifestations pacifiques, donnent leur motif de soutien à Shadary,  c’est   par sa vison de ramener la paix  en RDC  et aussi  de créer d’emplois aux jeunes et vieux  ou des personnes vivant avec handicap. Rocky Ndelema, un handicapé physique, 50 ans,  en dit «  nous sommes derrière le camarade Shadary parce que, nous estimons que, c’est le candidat idéal parmi les 21 pour apporter des solutions durables aux problèmes des congolais dont le courant, l’eau, le travail et il est plein d’expériences en gestion des populations » déclare-t-il.  Dans leurs messages, les animateurs des associations de soutien à Emmanuel Shadary  ont souhaité unanimement leurs membres porter  Shadary à la magistrature supérieure en RDC le 23 décembre 2018.  Ils reviennent sur leurs motivations « je suis Brigitte Nshuti, présidente  de l’association des jeunes pour un Congo nouveau, vous devez savoir que monsieur Shadary a des objectifs qui nous rassurent car il est  rassembleur et visionnaire de grande taille… » Se réjouissent –t-elle. De fil à aiguille Wasanga Lukala, président national  de l’Observatoire pour la défense des droits des personnes vivant avec handicap, nous sommes derrière le candidat Shadary  et ferons notre mieux pour qu’il soit élu comme le nouveau président de la RDC. Ce point de vue est validé par Adidja, la présidente  de l’association des mamans commerçantes du Congo qui implore à Allah, Dieu le miséricordieux d’accepter leur prière car Ramazani serait leur unique candidat idéal pour sortir la RDC d’impasses  qu’elle connait durant plus de 20 ans dont la guerre.

CASHES à des objectifs précis

Appelée à prendre la parole,  Ivette Masudi, coordonnatrice  national de CASHES  a remercié la population de Goma pour son accompagnement  et a donné l’objectif de leur plateforme «  notre coordination à la philosophie de l’honorable Shadary , celle de se rapproche de la base  à travers des structures citoyennes , une démocratie participative pour  faire face aux défis  que connaissent la RDC » insiste-t-elle. En définitive, Remy Segihobe,  haut cadre de CASHES  au Nord-Kivu  a exprimé sa satisfaction  de voir les sympathisants des diverses associations  soutenir l’idée qui donnera le résultat meilleur pour faire élire leur candidat « nous sommes une plateforme des associations qui soutiennent Shadary , depuis la nomination de notre candidat par le Raïs beaucoup  de structures s’impatientent pour faire un corps et battre campagne en faveur du  choix de chef et nous en sommes très heureux » s’en félicite-t-il.  Çà et là, on pouvait voir des banderoles sur lesquels on écrit «  le Nord-Kivu remercie le Raïs pour le choix d’Emmanuel Shadary comme candidat du FCC, les élections, c’est notre affaire, ensemble  derrière Emmanuel Shadary, avec lui, c’est l’assurance de Congo grand et prospère, la Fondation Remy Segihobe soutient à 100%  Emmanuel Shadary… » Une marche pacifique de soutien a clôturé la cérémonie à l’esplanade de la tribune de l’Office National du Café de Goma.

Norbert Mwindulwa.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.