Now Reading:
Goma : La fondation Kasika , aux cheveux des orphelins d’OSHOH et ont eu des kits scolaires
Full Article 3 minutes read

Goma : La fondation Kasika , aux cheveux des orphelins d’OSHOH et ont eu des kits scolaires

55 enfants orphelins ont bénéficié des objets classiques   ce samedi 31 Aout 2019 à Ngangi III. Ce don est de  la fondation Kasikila, une Association Sans But lucratif œuvrant dans la ville de Goma.  Ces enfants vulnérables ont eu un moment exceptionnel  de partage  avec  Maître Rachel Kasikila, la donatrice  de ce jour. Dans sa gibecière, elle a  apporté il y avait : des cartables, cahiers, stylos, crayons et autres divers  classiques  de valeur à la  satisfaction de tous.

 A en croire cette  avocate de profession, promouvoir l’éducation de ces enfants, c’est les doter un moyen sûr  pour garantir  leur  avenir  meilleur afin qu’ils soient à mesure de se prendre en charge lorsqu’ils seront matures : « doter à ces enfants ces objets, c’est promouvoir leurs études, mais également encourager  l’initiateur  de cet orphelin  qui encadre ces enfants et leurs donne un espoir de vivre en famille comme leurs semblables » explique-t-elle en ajoutant que, dans sa famille, ils ont aussi été dans la même situation que enfants.

Me Rachel Kasikila et son équipe en action

Les bénéficiaires se réjouissent

Le garçon le plus heureux de la journée, c’est  Daniel  Shukuru, le doyen de tous les enfants de l’orphelinat OSHO, soutient que ce don  est un coup de pousse que madame Rachel Kasikila vient d’offrir aux vulnérable  d’OSHO pour qu’ils espèrent à un avenir plus radieux «  je suis dans cet orphelinat depuis 2008 et aujourd’hui, je totalise 11 ans en train de bénéficier de l’orphelinat de notre père. Il nous a donné une seconde chance à travers cette école et cela nous va tout droit au cœur » reconnait –t-il sagement  en souhaitant aux promoteurs une bénédiction de Dieu.

Rachel Kasikila envoyée de Dieu pour ces enfants

 De fil en aiguille,  le Révérend  Pasteur Levis Buluma, de l’église Grace Church ou l’église de Grâce  et fondateur de l’orphelinat  Our saviors House  of Hope en sigle OSHOH  n’a eu  que des mots  justes   pour remercier Maître Rachel Kasikila, qui selon lui , a été envoyée  par Dieu pour assister  ces enfants en situation difficile «  je voudrais remercier notre bonne samaritaine  pour cet acte combien louable et salvateur pour ses enfants. Beaucoup ont des moyens, mais n’ont pas la volonté d’aider les orphelins et les veuves, merci beaucoup » déclare-t-il. Le pasteur Levis a eu la vision  d’aider les enfants orphelins car lui-même vécu cette vie depuis son enfance et aujourd’hui il ne veut plus que, ces enfants endurent la même situation  qu’il avait  mené durant sa vie d’enfance « mes parents m’ont laissé très petit, j’ai  dormi à même le sol, en famine  et je vais manquer de quoi à m’habiller, c’est la raison pour laquelle, je me dois de faire quelque chose pour eux  de les éviter ma pire situation d’avant»  insiste-t-il.  Il faut dire que la Fondation OSHOH  héberge plus de 150 enfants orphelins  et quelques femmes veuves répartis comme suit : à Goma, en a  55 enfants et en territoire de Masisi, plus de 100 enfants nourris, vêtus  et scolarisés par le Révérend Pasteur  Levis Buluma.  La fondation  OSHOH existe depuis cela 12 ans  au Nord-Kivu.  Elle a comme mission  de promouvoir, protéger et défendre la dignité  de la personne  Vulnérable afin de contribuer à son  développement  dans tous les secteurs de la vie humaine. L’action de maître Rachel rentre dans le même cadre de sa fondation, celle d’assister les personnes vulnérables notamment les veuves, orphelins, personnes vivant avec handicap ainsi que celles de troisième âge.

Juvénal  Murhula

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.