Now Reading:
Goma : La Communauté Kano de Walikale met fin aux doutes de l’originalité du Ministre Provincial Fatou Hassan Shela
Full Article 4 minutes read

Goma : La Communauté Kano de Walikale met fin aux doutes de l’originalité du Ministre Provincial Fatou Hassan Shela

La communauté Kano de Walikale a accueilli leur fille, Fatou Hassan Shela, ce dimanche 01 septembre 2019  comme nouveau ministre provincial du genre, fonction publique.  Cette communauté a voulu par cet acte, mettre  fin aux suspicions  qui alimentent les réseaux sociaux sur l’originalité de ce  ministre provincial du gouvernement Carly Kasivita.





En effet, certaines personnes malintentionnées ont laissé entendre  par la voie des réseaux sociaux notamment la Facebook et Watshapp que, le Ministre Provincial  Fatou Hassan  n’est pas originaire du territoire de Walikale. Selon toujours eux, elle serait  originaire de la province du Maniema, ce qui serait incompatible à ses nouvelles fonctions pour représenter leur territoire de Walikale. Chose qui n’a pas été vraie selon  les notables de cette communauté réunion la semaine dernière à Goma pour tabler sur cette allégation.

Madame Fatou toute en liesse de voir les tiens

Elle est originaire de Walikale

Le ministre Provincial entrant Fatou est la fille du président honoraire de la communauté Bakano résident à Goma, mais elle n’a pas vécu, moins encore n’est connue à Walikale  étant donné qu’elle a suivi ses études primaires, secondaires et  universitaires en médecine en dehors du pays. C’est pourquoi, elle n’a pas été familière de ses frères et sœurs  de la  communauté Kano a expliqué à l’assistance, le Mwami Selemani  Bwami Kitunda, grand chef coutumier  de Bakono lega de Walikale, venu pour la circonstance à Goma. «  Nous voulons confirmer que Fatou est notre fille car son père et sa mère tous les Kano et disons tout haut qu’on ne peut pas acheter la paternité chez nous. Ce défaut a été lié faute de sa présentation à nos communautés car elle a été mariée et partie à ailleurs avec son mari. A ce titre, nous félicitons le gouverneur Carly Kasivita pour l’avoir nommé à notre faveur » avoue-t-il en précisant que leur territoire a été honoré pendant cette période de nomination. il a aussi mis en garde toute personne qui aura continuer avec ces messages de haine pour attiser le feu entre filles et fils de Walikale pour des raisons égoïstes. Par contre , ils ont félicité le chef de l’état pour la nomination de leur fils aux différents postes de responsabilités dans les ministères.

Walikale a  eu plus d’autorités

Ils énumèrent la personne du  vice-premier ministre et ministre de plan, à la personne D’Elysée Munembwe,  ils ont également eu  un ministre d’état à la personne de Rubens Mikindo et  un sénateur à la personne de l’honorable Munembwe, le frère biologique d’Elysée.  Ces notables soulignent que, depuis 1960, leur territoire n’a jamais eu  un sénateur  en RDC, un véritable ouf de soulagement pour cette communauté surtout qu’elle l’a raflé tous  les postes, mais pour l’intérêt de tout le Walikale.  Appelé à prendre la parole,  le ministre provincial entrant  de fonction publique, Madame Fatou Hassan a remercié ses pères  pour l’avoir accueilli en liesse en organisant une fête de réception en sa faveur. Ce nouveau ministre leur a promis de travailler pour l’intérêt de tout leur territoire afin de l’amener à l’émergence  tout en sollicitant leurs appuis durant son mandat. Il faut dire qu’une réunion communautaire a été tenue à Goma pour discuter sur l’originalité du ministre Fatou et a eu comme conclusion qu’elle est la fille de Walikale.  Désormais chaque fille et fils de Kano vivant à Goma doit présenter  ses enfants aux mutualités afin qu’ils soient connus et se familiarisés de tous.

 Rose Kashala

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.