Now Reading:
Goma : Dr. Denis Mukwege, le Nobel qui lègue de l’espoir aux générations
Full Article 4 minutes read

Goma : Dr. Denis Mukwege, le Nobel qui lègue de l’espoir aux générations

Les professeurs de la Tshopo, du Nord et Sud-Kivu, et les acteurs de la société civile ont organisé une cérémonie pour féliciter le professeur Docteur Dénis Mukwege d’avoir gagné le prix Nobel de la paix 2018. Il est considéré comme,  le mentor qui donne l’espoir en RDC. C’était ce 20 octobre en cours  lors d’un point de presse  à Linda Hôtel.

Le rendez –vous scientifique  de ce jour porte sur  le thème : « Prix Nobel de la Paix Dénis Mukwege, mémoire et espoir d’une nation ». Il a été question de d’éclairer l’opinion publique sur le symbole du Prix Nobel de la paix décerné au Prof Docteur Dénis Mukwege le 05 octobre en cours. A en croire le professeur Kennedy  Kihangi de l’ULPGL /Goma ce nouveau prix, est une première en Afrique Centrale et impact sur la  marche de la paix, de la liberté, de la Justice et du développement telle prônée  le Nobel Mukwege « c’est le retour  au respect des valeurs qui fondent l’identité congolaise ».  Le Professeur Billy de l’Université de Yangambi à Kisangani, Ce Prix, est un titre  ou une récompense  internationale  décernée chaque année à  des personnes ayant apporté un grand bénéfice à l’humanité.  Il porte le nom du chimiste Suédois Alfred Nobel, qui a légué ainsi , sa richesse pour la création  de ce dit prix «  il existe en réalité plusieurs prix, cette récompense est  remise  dans 5 domaines différents notamment la physique, la chimie, la médecine, la littérature et la paix » explique-t-il en poursuivant que, les personnes ayant reçu  un Prix Nobel s’illustrent dans leur domaine discipline grâce à une invention, une découverte, une œuvre d’art ou un travail particulier comme l’a fait le Docteur Dénis  en réparant les femmes congolaises et leur accordant une seconde chance pour la vie.

Les femmes lui rendent hommage  

Prenant la parole, la présidente de l’Organisation Maman Mkongomani, Me  Nelly Lumbulumbu soutient que,  ce premier prix en Afrique Central et en RDC, est une valeur ajoutée pour les femmes congolaises, un espoir pour toutes les victimes de violences sexuelles et basées sur le genre «  c’est un prix d’espoir pour nous les femmes, prix pour notre dignité car le monde entier a compris qu’il faillait adoucir nos mœurs, des femmes qui ont été abandonnées mêmes par leurs maris, leurs familles , mais Mukwege a reconnu leur souffrance et a apporté une solution durable à leur vie » insiste-t-elle en poursuivant qu’on parvient à responsabiliser , remettre les victimes dans leur droit, identifier les auteurs des violences afin de répondre de leurs actes.

Une première  en Afrique Centrale

Il faut signaler que, le Professeur Dénis Mukwege est le onzième  Africain à obtenir  le Prix Nobel  de la paix  après Albert John Luthuli de l’Afrique du Sud en 1960, Mgr Desmond Tutu en 1984, Nelson Mandela en 1993, Kofi Annan du Ghana en 2001, Wangari Muta Maathal du Kenya en 2004,  Ellen Johnson Sirleafdu Liberia en 2011 et Leymah Gbowee du Liberia en 2011. Au professeur Philippe Ntaganda de l’UA  de Bukavu, d’en conclure que,  le Gynécologue Congolais, le Nobel Mukwege a avait déjà été primé plusieurs  pour d’autres prix nationaux, internationaux dont  le Sakharov en 2014 pour son travail de remise de dignité aux milliers des congolaises dans son hôpital de Panzi, au Sud –Kivu, à l’est de la RDC. Il reste à jamais le mentor pour des générations présentes et futures appelées à assoir la culture de la paix et du travail bien fait en RDC en particulier et en Afrique, en général.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.