Now Reading:
Enseignement supérieur au Nord-Kivu : ‘’La paix à l’ISC/Goma passe par la gestion orthodoxe de son patrimoine’’ (Prof Dr Joseph Kitaganya)
Full Article 4 minutes read

Enseignement supérieur au Nord-Kivu : ‘’La paix à l’ISC/Goma passe par la gestion orthodoxe de son patrimoine’’ (Prof Dr Joseph Kitaganya)

Le 21 septembre, le monde a célébré  la journée Internationale  de la paix et la ville de Goma n’a pas été du reste. Le Directeur Général de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC) a été invité  par la jeunesse de Goma pour prêcher la paix et donner l’expérience personnelle de son institution, devenue un modèle à suivre dans la région au moment où un climat de tranquillité se fait sentir à l’ISC-Goma depuis sa nomination à la tête de l’institution, il ya de cela 4 ans. Le Patron  de l’ISC/Goma a défini la paix qu’il a instaurée  par  la gestion rigoureuse en finances et en ressources humaines, ce qui a fasciné l’assistance.

Depuis un moment, il se fait remarquer un climat de paix, de convivialité et de sérénité au sein de son Institution. De nombreux étudiants d’autres universités et Instituts Supérieurs de Goma reconnaissent en lui un leadership rigoureux qui mène à l’évolution positive au sein de l’ISC/Goma. Il est actuellement  le Dirigeant Scientifique le plus admiré au Nord Kivu, disent des étudiants interrogés dans plusieurs  universités et Instituts Supérieurs  de la place.

L’ISC est admiré par les autres

C’est le cas de Fazili Omar, étudiant de G2 à l’Institut Supérieur des Statistiques et Appliquées. Il explique : «Je pense que, c’est une première que l’ISC ait la chance d’avoir un dirigeant qui se soucie  de l’épanouissement des étudiants et de l’amélioration de leurs conditions. Ils ont vraiment une chance exceptionnelle ». L’étudiant poursuit que leurs frais de construction ne sont pas utilisés abusivement comme dans d’autres institutions. Cet étudiant a soutenu que dans 4 ans, l’ISC s’est construit un bâtiment à étage sur fonds propre à Mugunga et fait d’autres exploits jamais vécus. Le Professeur Joseph n’est pas allé par quatre chemins.  Pour lui, si on veut la paix, on donne aussi la paix à ses proches, et cela passe par des vertus morales dont le partage, la meilleure gestion publique, l’impartialité face à ses collaborateurs, le non-tribalisme et le vouloir vivre-ensemble et la crainte de l’eternel. « Cette journée nous a permis de penser pour qu’il y ait la paix chez nous, savoir plus sur ses obstacles et nos antivaleurs devenus des barrières à la paix ici chez nous, dont le tribalisme, l’ethnicisme, favoritisme », énumère-t-il en soulignant qu’il est venu à l’ISC quand  cette institution avait tous ses noms négatifs, mais à ce jour il a fait de son mieux pour qu’aujourd’hui les étudiants d’ailleurs changent le langage et le surnomment ‘’ Institut Supérieur de Convivialité’’.

 L’ISC a prôné une politique de proximité                                         

A la question de savoir qu’est-ce qu’il a fait à ce que l’ISC change subitement son image devant  les yeux des étudiants de partout à Goma, le Professeur Joseph Kitaganya révèle qu’il a instauré un dialogue de façon permanente et fait une gestion financière efficace et efficiente car  c’est  la volonté de changer les choses qui l’avait animé dès son arrivée là-bas. « Quand par exemple les étudiants paient  régulièrement le frais de construction, il faut qu’ils voient aussi un bâtiment proportionnel à leur contribution, une bibliothèque garnie des livres et non des TFC et des mémoires, des ordinateurs de dernière génération et que le personnel soit réellement payé et aux étudiants de recevoir des professeurs  et non des assistants qui font tous »   déclare-t-il  et d’ajouter que , c’est de cette façon que l’on peut imposer la paix sans dire beaucoup de chose à ses collaborateurs moins encore aux étudiants.

Visiblement nous avons voulu vérifier les propos du DG Joseph Kitaganya et nous avons été surpris de voir dans le laboratoire de l’ISC/Goma de nouveaux ordinateurs et une bibliothèque garnie des milliers des livres et des enseignants ainsi que des étudiants qui parlent  un seul  langage face à leur leader,  un homme qu’ils ont qualifié de simple, honnête et rigoureux dans la gestion. Par ailleurs, le Professeur Joseph Kitaganya, le DG de l’ISC-Goma a appelé  ses compatriotes  à ne plus continuer à compter sur la MONUSCO pour avoir la paix en RDC car selon lui, la MONUSCO a un mandat clair et précis car elle ne fait que secondée les FARDC et non agir en première ligne de front pour nous ramener la paix. D’où son appel à l’implication de tout un chacun de nous, d’avoir la bonne foi de nous rétablir la paix. «  Nous devons nous prendre en charge pour notre paix et non croire que notre quiétude viendra de la MONUSCO. Elle-même nous dit souvent qu’elle ne va pas se substituer à nos forces armées congolaises et elle est là pour appuyer… », Insiste-t-il

.Norbert Mwindulwa    

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.