Now Reading:
Dialogue de Vérité au Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Kasivita fustige l’affairisme dont fait montre certains responsables de l’Administration Publique
Full Article 2 minutes read

Dialogue de Vérité au Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Kasivita fustige l’affairisme dont fait montre certains responsables de l’Administration Publique

Le Gouverneur Carly Kasivita a interpelé le samedi dernier  les différents responsables des services  de l’Etat  sur la gestion  chaotique de conflits de terre, coutumiers et autres  maux qui rongent la stabilité du Nord-Kivu. Ceci a été dit à la clôture du dialogue dit de vérité tenue  à Goma  en date du 30 juillet  au 1er Aout 2020. Le Chef de l’Exécutif  Provincial  a profité de l’occasion  pour  recadrer   toutes les communautés se disant marginalisées  dans la gestion de la province du Nord-Kivu.

le Patron de l’exécutif Provincial fait le point

 Dans son speech de la clôture de ce dialogue dit de Vérité, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Kasivita  a condamné l’affairisme qui caractérise   les détenteurs du pouvoir administratif  et coutumier dans l’exercice  de leur fonction régalienne.  Le patron du Nord –Kivu a aussi fustigé  le fait d’ethniciser  les questions  sociopolitiques  observant dans sa juridiction : «   je voudrais m’adresser aux conservateurs  et chefs des divisions se trouvant en ce lieu,  appliquons la loi et laissons l’affairisme dans ce secteur vital. Je ne vais pas non plus que, les autorités subissent les pressions  des communautés  pour défendre leurs fils » souhaite-t-il en poursuivant que : «  si celui-ci ne respecte pas la loi, il devra être sanctionné … » insiste-t-il.

vue des participants à ce dialogue de Goma

Des recommandations ont été faites

  De l’autre côté,  un chapelet des recommandations  ont été adoptées par l’assistance sur questions spécifiques adressées au Gouvernent Central que Provincial pour la résolution efficace des conflits  comme ce sont les cas de  la sécurité en province  du Nord-Kivu et même  sur le mode de gestion du Gouvernement provincial  qui selon lui  devra suivre la logique de la constitution de la République, un ensemble des lois du pays montre comment on doit  gérer  la chose publique et le peuple congolais. Il faut dire que plusieurs personnalités territoriales dont les administrateurs du territoires, les maires de trois villes  de la province du Nord-Kivu ont répondu présents,, les représentants de la Société civile, , les Délégués de différentes communautés , Députés et Sénateurs bloqués en province   par cette situation d’état d’urgence sanitaire et des citoyens lambdas ont pris part à ses pourparlers afin de trouver des solutions aux problèmes de leur province.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.