Now Reading:
Afrique Centrale : L’OMS octroie 10 millions de dollars pour renforcer la riposte contre Ebola
Full Article 2 minutes read

Afrique Centrale : L’OMS octroie 10 millions de dollars pour renforcer la riposte contre Ebola

L’OMS octroie 10 millions de dollars Américains  de fonds d’urgences aux pays de l’Afrique centrale  dans le cadre de la riposte contre Ebola. L’annonce a été faite le 14 décembre 2018 par Marc Locook, le Secrétaire Général aux affaires Humanitaires organismes et Coordonnateur de Secours d’Urgences. Les 10 millions  de dollars s’ajoutent au 4 ,5 millions  déjà  le fonds aux agences Onusiennes présentes en RDC depuis le depuis des épidémies qui ont éclaté en équateur en mai 2018 et au Nord Kivu en Aout  2018.

Les organismes d’interventions  dirigées par l’Organisation Mondiale de la Santé font un travail remarquable pour contenir l’épidémie d’Ebola  dans l’Est de la RD. Mais, il est important de soutenir les pays voisins aussi a  expliqué  le n02  aux affaires Humanitaires, Coordonnateur de Secours d’Urgence  dans un communiqué datant du 14 décembre encours. Pour le chef des Humanitaires de l’ONU au monde,  une action précoce financée par son organisation, est une priorité compte tenue de l’impact majeur du virus à Ebola  en cas de propagation dans le pays  voisins de la RDC. En réaction, le Directeur Général de l’OMS se félicite de cette annonce de  financement. Selon le Docteur  Tedross Adanon Gabrieus « ce fonds arrive à point nommé  car mon organisation est en pleine  accélération des activités  de préparation dans le pays voisins  de la République Démocratique du Congo ».fait-il savoir en  Remerciant monsieur Locook pour cette  contribution. Le Docteur Tedross invite d’ autres bailleurs de fonds  à suivre l’exemples du Bureau des nations Unies  pour la Coordination des affaires Humanitaire  en sigle OCHA «  nous avons besoin  de votre soutien financier  continue pour mette fin  à cette épidémie et ne laissant pas tombé tant que le travail  ne sera pas terminé » insistait   le chef de l’OMS.  Par ailleurs, l’évolution de maladie à virus Ebola dans la province du Nord- Kivu et celle de l’Ituri, est éclairée dans un autre communiqué publié avant-hier, le ministère  de la santé rapporte que,  le cumul des 515 cas  dont 467 confirmés  et 48 probables  et 303 décès  dans l’ensemble de ces deux provinces précitées.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.